Promouvoir l’exercice libéral

5 décembre, 2018

Les Unions Régionales des Professions de Santé (URPS) ont été mises en place par la loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires – dite loi HPST.

Le Décret 2010-585 du 2 juin 2010 fixe les modalités de fonctionnement des URPS : elles contribuent à l’organisation de l’offre de santé régionale.

L’action de l’URPS des Chirurgiens-Dentistes d’Île-de-France est de participer :

  • A la mise en œuvre du projet régional de santé,
  • A l’analyse des besoins de santé et de l’offre de soins,
  • A l’organisation de l’exercice professionnel,
  • A des actions dans le domaine des soins, de la prévention, de la veille sanitaire, de la gestion des crises sanitaires, de la promotion de la santé et de l’éducation thérapeutique,
  • A la mise en œuvre des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens avec les réseaux de santé, les centres de santé, les maisons de santé et les po?les de santé, ou des contrats ayant pour objet d’améliorer la qualité et la coordination des soins
  • Au déploiement et a? l’utilisation des systèmes de communication et d’information partage?s ;
  • A la mise en œuvre du développement professionnel continu.

Elles peuvent procéder à l’analyse des données agrégées nationales et régionales issues du système national d’informations inter régimes de l’assurance maladie en rapport avec leurs missions.

L’URPS des Chirurgiens Dentistes d’Île de France est composée de 24 membres élus par les confrères conventionnés franciliens sur les listes présentées par les syndicats représentatifs.

L’URPS des Chirurgiens Dentistes d’Île de France est constituée depuis le 17 mars 2011.

Décret n° 2010-585 du 2 juin 2010 relatif aux unions régionales de professionnels de santé